Informatique / web

 

Les métiers techniques liés aux nouvelles technologies sont situés sur deux sites : l’un à Nantes pour la partie entreprise et l’autre à Paris pour la partie dédié à la gestion du site web de Maisons du Monde. A Paris sont également basées les activités marketing du site afin d’offrir une expérience client de navigation parfaite et adaptée à chaque pays !

Retrouvez plus bas un témoignage et deux vidéos illustrant ces métiers riches et passionnants !

 

 

Les métiers du web chez Maisons du Monde

top TV (antenne)

bottom TV (pied)

 

E-Marketing

top TV (antenne)

bottom TV (pied)

 

 

 

 

Jean Baptiste, Ingénieur d’études au service informatique

Mes missions:

  • Concevoir et développer les systèmes informatiques pour les équipes en interne
  • Assister les utilisateurs au quotidien

Mes qualités :

  • Pédagogie
  • Sens de l'analyse
Comment avez-vous découvert Maisons du Monde ?
J’ai découvert Maisons du Monde en tant que prestataire de service informatique à l’occasion d’une mission de quelques mois. J’ai trouvé le job passionnant et lorsqu’on m’a proposé une embauche à la fin de la mission, j’ai tout de suite dit oui. La stabilité et le fait de pouvoir travailler à long terme sur les projets ont été déterminants dans ma décision.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier actuel ?
Le contact utilisateur certainement !
Je suis en charge de concevoir des systèmes informatiques de gestion pour nos utilisateurs internes et par la suite de les assister dans leur quotidien. Par exemple, j’ai travaillé sur un système de gestion des imports de marchandises. Les utilisateurs nous exposent un besoin fonctionnel, et à nous de trouver les solutions les plus adaptées.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être Ingénieur d’études ?
Outre les qualités techniques liées au métier d’ingénieur informaticien, il faut certainement des qualités de communication. On est dans l’échange et la bonne compréhension des besoins des utilisateurs est déterminante. La réactivité aussi est une qualité importante.

Comment s’organise votre quotidien ?
Il est très varié : une partie exploitation, c’est-à-dire vérifier que les dispositifs que l‘on a mis en place fonctionnent correctement. Mais dans une journée, on peut trouver aussi un moment dédié à la rédaction de spécification ou du développement proprement dit. Enfin, il y a aussi les réunions et le suivi d’activités.

Avez-vous une anecdote à raconter qui illustrerait l’esprit et les valeurs de Maisons du Monde ?
Un jour lors d’une réunion siège où chaque service était appelé à se présenter en quelques phrases, est venu le tour d’une styliste. Elle était tellement investie et passionnée par son métier qu’on ne pouvait pratiquement plus l’arrêter !

C’est ça Maisons du Monde, la plupart des gens sont passionnés par leur job !

 

 

Aurélien, Support Applicatif

Mes missions:

  • Résoudre les problèmes informatiques
  • Assister les utilisateurs au quotidien

Mes qualités :

  • Ecoute
  • Pédagogie
  • Patience
Comment avez-vous découvert Maisons du Monde ?
J’ai connu Maisons du Monde grâce à une de mes connaissances qui travaillait dans la société. Elle m’a fait part d’un poste de hotliner qui se créait, j’ai postulé et j’ai été embauché. J’avais déjà une expérience de quelques années dans le support informatique hardware ou réseau. Et puis Maisons du Monde m’a proposé il y a quelques mois de me faire évoluer vers un poste de support applicatif.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier actuel?
Les deux métiers sont un peu différents : en tant que Hotliner, on gère les problèmes que le personnel, principalement au siège, peut rencontrer dans l’utilisation de son informatique au quotidien. On s’occupe aussi d’installer les postes de travail et on peut intervenir sur le réseau. C’est assez diversifié, il y a de nombreux appels. Dans mon nouveau job de support applicatif, j’ai moins de demandes mais c’est plus pointu et techniquement plus intéressant.

Quelles ont les qualités nécessaires pour être support applicatif ?
Certainement la capacité d’écoute et de compréhension de la problématique de l’utilisateur. Il faut garder à l’esprit que les salariés ne sont pas des professionnels de l’informatique et donc ne décrivent pas l’incident avec les mots que nous utiliserions. Il faut donc parfois décoder le problème et dans ce cas la patience peut être une qualité utile.

Comment s’organise votre quotidien?
Il y a des incidents qui peuvent être assez récurrents et que l’on vérifie tous les matins mais globalement notre quotidien est déterminé par les demandes de supports que les utilisateurs vont nous faire dans la journée. Dans un monde idéal où tout tourne parfaitement, nous n’avons pas de travail... Mais ce n’est jamais le cas !

Outre la détection et la compréhension de l’incident, nous sommes chargés d’apporter une solution par nous-même lorsque c’est possible. Dans le cas contraire, si cela touche par exemple au cœur d’une application, nous transférons la demande de correction au service études qui va la prendre en charge.

En toutes circonstances, c’est nous qui assurons la relation avec l’utilisateur jusqu’à la vérification de la résolution de l’incident.